Bonjour !

En janvier 2019, nous avons constaté que les enfants souffrent pendant les récréations de fortes expositions aux rayons de soleil. En effet, la cour de récréation se trouve à l’ouest de lu collège. Ce versant est très exposé au soleil dès 11 heures du matin.

chantier chalet
Le chantier avant !

L’emplacement ne dispose pas d’arbres pour donner de l’ombre aux enfants. A part quelques arbres de « tapis », largement insuffisants. Les enfants vont donc s’abriter tant bien que mal avec les 5 ou 6 arbres disponibles alors que le collège accueille plus 75 élèves.

  • CHALET-MISSION-ACCOMPLIE

    CHALET-MISSION-ACCOMPLIE

  • CHALET1

    CHALET1

  • CHALET10

    CHALET10

  • CHALET11

    CHALET11

  • CHALET12

    CHALET12

  • CHALET14

    CHALET14

  • CHALET13

    CHALET13

  • CHALET2

    CHALET2

  • CHALET3

    CHALET3

  • CHALET4

    CHALET4

  • CHALET5

    CHALET5

  • CHALET6

    CHALET6

  • CHALET7

    CHALET7

  • CHALET8

    CHALET8

  • CHALET9

    CHALET9

  • CHALET_FIN

    CHALET_FIN

  • CHALET_GARCON

    CHALET_GARCON

Pour solutionner et apporter un peu d’ombre, nous avons imaginé créer des abris sous la forme de chalets ou de pergolas.

Nous en avons parlé à certains de nos contacts et aux parents d’élèves.

Mr et Mme Depaule-Waterloot ont répondu présent et nous ont aidés à hauteur de 100 euros ce mois de janvier 2019. Qui sont nos premiers donateurs pour ce projet : Mr et Mme D., en France. Je les ai rencontrés, il y a quelques années, quand j'ai vendu leurs maisons. J'étais Mandataire immobilier à Vitry-Sur-Seine, France.

Quand je leur ai expliqué le projet, ils n'ont pas hésité à y participer par un don de 100 euros pour ce mois de janvier 2019.

Cela suffit pour mener à bien ce projet d'abri solaire.

Tandis que les parents des élèves lors de la réunion des parents début janvier nous proposés leurs aides : ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais ils vont venir avec « leurs bras » et bêches !

Dès que le virement bancaire a été effectif, nous avons lancé le chantier. Il y aura donc 2 phases de chantier. Une avec un premier groupe de parents début février et l’autre en mi-février. Grâce au don, nous fournissons les bois ronds, le repas et boissons pendant les chantiers.

Les parents fournissent également le chaume pour la toiture. Après de longues discussions lors du chantier, nous avons discuté de border le bout de terrain au sud de l’emplacement du chalet pour en faire un petit jardin ombragé. Avec les idées des uns et des autres, le jardin sera recouvert de gazons comme les marches du chalet. L’entrée du chalet est bordée de vétivers. Ainsi que le bord du jardin côté sud.

Lors du deuxième chantier, les parents ont aplani une partie du terrain avec des marches et ont agrandi le terrain pour que les enfants puissent jouer au foot et courir à leurs aises. Comme à chaque chantier, ce fut l’occasion de créer et consolider une ambiance de travailler ensemble. Et certains ont tellement apprécié le nouvel emplacement que certaines dames ont parlé de fêter le lundi de Pâques à cet endroit. Nous sommes très ouverts à cette idée. D’autres ont suggéré de faire une participation une fois par mois un samedi matin. Ça tombe bien, car nous avions l’intention de faire de devenir une école verte à moyen terme.

Si vous aussi, vous souhaitez parrainer un microprojet, contactez-nous !

Les prochains projets sont :

    • L’opération chapeau pour chaque enfant (M-C M., Ile de France, a donné 300 euros, qui serviront aussi pour la poêle économe et cuiseur solaire pour les professeurs)
    • L’opération journée de reboisement (à programmer début avril avec les parents)
    • La salle de premiers soins (C.LT, infirmière en Loire Atlantique, rassemble le nécessaire pour une trousse de première urgence)
    • le grand projet de cantine scolaire et son potager (le potager est délimité mais a encore besoin de gros travaux de réaménagement.)
    • La bibliothèque avec sa Tour octogonale : ( Nous avions contacté, TELMA Madagascar, pour une demande de subvention. Dossier à rédiger)
    • La salle informatique au premier étage (électrification solaire et équipement, voir TELMA)
    • La salle cantine pour les professeurs (autofinancement)
 Vous aussi, vous voulez participer ? Vous êtes les bienvenus !